Corto Maltese, HS : Le monde extraordinaire de Corto Maltese by Hugo Pratt

By Hugo Pratt

Show description

Read Online or Download Corto Maltese, HS : Le monde extraordinaire de Corto Maltese (L'album Géo) PDF

Similar french books

Victor, de la Brigade mondaine

Victor Hautin, « Inspecteur Victor » de l. a. Brigade mondaine, fils d’un ancien procureur toulousain, a goé une bonne partie de sa carrière aux colonies. Il est décrit au début de l’histoire comme « un vieux policier, habile, retors, hargneux, insupportable ». Il est apprécié de sa hiérarchie en dépit d’un esprit assez indépendant, d’une humeur capricieuse, et d’une manière de procéder un peu trop fantaisiste.

Extra resources for Corto Maltese, HS : Le monde extraordinaire de Corto Maltese (L'album Géo)

Sample text

C’est un prix scandaleux ! 5 Les sommes exprimées en sequins ont pour base l’unité de valeur, le « clair ». 49 Le majordome secoua sèchement la tête. ŕ Monsieur, vous êtes dans la célèbre auberge Alawan, au seuil des Carabas. Nos clients ne récriminent jamais. L’alternative est pour eux de devenir riches ou de finir dans le ventre d’un Dirdir. Alors, quelques sequins de plus ou de moins, est-ce que cela compte ? Si vous n’avez pas les moyens de payer cette somme, je vous suggère d’essayer la Retraite du Bon Repos ou l’auberge de la Zone Noire.

Alors, pourquoi entrer par le chemin le plus couru ? ŕ Maust est la base de départ la plus utilisée parce que c’est la plus pratique. Le regard de Reith se braqua vers la côte encore invisible du Kislovan Ŕ vers l’énigme de l’avenir. ŕ Et si nous entrions par un point situé entre les deux voies traditionnelles ? ŕ Qu’y gagnerait-on ? La Zone est la même partout. ŕ Il doit y avoir un moyen de réduire les risques et de multiplier les gains. Anacho eut un hochement de tête méprisant. ŕ Quel être étrange et obstiné !

Les chasseurs allaient et venaient à grands pas et leurs nimbes lumineux ondulaient derrière eux comme de longues antennes phosphorescentes. Ils semblaient émettre des sons, mais ceux-ci étaient trop faibles pour être perçus. ŕ Ils reviennent à leur « Ancien État » mental, souffla Anacho. Ils sont véritablement les fauves qu’ils étaient sur Sibol il y a un million d’années. ŕ Pourquoi ne cessent-ils pas de marcher de long en large ? ŕ C’est leur coutume. Ils se préparent à la frénésie du festin.

Download PDF sample

Rated 4.31 of 5 – based on 39 votes