Carnaval et cannibale : Suivi de Le Mal ventriloque by Jean Baudrillard

By Jean Baudrillard

Show description

Read Online or Download Carnaval et cannibale : Suivi de Le Mal ventriloque PDF

Best french books

Victor, de la Brigade mondaine

Victor Hautin, « Inspecteur Victor » de l. a. Brigade mondaine, fils d’un ancien procureur toulousain, a crossé une bonne partie de sa carrière aux colonies. Il est décrit au début de l’histoire comme « un vieux policier, habile, retors, hargneux, insupportable ». Il est apprécié de sa hiérarchie en dépit d’un esprit assez indépendant, d’une humeur capricieuse, et d’une manière de procéder un peu trop fantaisiste.

Extra info for Carnaval et cannibale : Suivi de Le Mal ventriloque

Sample text

Prenons le Non au référendum3 ! Il est évident que c’est la bêtise qui a voté Non, ce sont statistiquement les plus stupides (arriérés, demeurés) qui ont voté Non, mais cette bêtise, c’est précisément l’intelligence du Mal. C’est le Mal Ventriloque qui a répondu Non au référendum. Non pas l’esprit du Négatif, qui, lui, partage avec le Oui l’assentiment à la Raison Politique. ), de ne pas se prêter au stratagème dialectique : votre Non est un Non à l’Europe telle qu’elle est, mais un Oui à l’Europe telle qu’elle devrait être !

Dans ce cas, ils ne se font pas exactement face, et il faudrait parler d’un potlatch asymétrique. Ou bien... ou bien faut-il penser (et donner par là, de quelque façon raison à Boris Groys) qu’en fin de compte nulle forme, pas même celle du défi de la mort, du sacrifice extrême, ne peut être tenue pour supérieure, ni donc le défi terroriste pour supérieur au défi occidental inverse ? Il semble pourtant que celui-ci ne soit pas en mesure, comme c’est la règle du potlatch, ni de répondre d’égal à égal, à la mort par la mort, ni surtout de surenchérir, de répondre au-delà – car qu’y a-t-il au-delà de la mort ?

L’art de gagner de l’argent. Mais il faut donner un peu de souplesse au mot, l’adapter à la situation actuelle. Parce que l’argent a pris un virage. Toute fortune est devenue une fortune en soi. L’argent a perdu son caractère narratif, de même que la peinture l’a perdu jadis. L’argent se parle à lui-même. » � Peu importe que la vitesse rende difficile la lecture de ce qui passe devant les yeux. C’est la vitesse qui compte. Peu importe le renouvellement sans fin, la façon dont les informations se dissolvent à l’autre bout de la série.

Download PDF sample

Rated 4.42 of 5 – based on 14 votes