Biologie des passions by Jean-Didier Vincent

By Jean-Didier Vincent

Show description

Read Online or Download Biologie des passions PDF

Similar french books

Victor, de la Brigade mondaine

Victor Hautin, « Inspecteur Victor » de los angeles Brigade mondaine, fils d’un ancien procureur toulousain, a moveé une bonne partie de sa carrière aux colonies. Il est décrit au début de l’histoire comme « un vieux policier, habile, retors, hargneux, insupportable ». Il est apprécié de sa hiérarchie en dépit d’un esprit assez indépendant, d’une humeur capricieuse, et d’une manière de procéder un peu trop fantaisiste.

Additional info for Biologie des passions

Sample text

Que l'on ne se trompe pas. Quand je suis conscient, j'utilise certainement toujours certaines parties de mon cerveau dans ma tête. Mais c'est aussi le cas quand je suis à vélo, et cette action n'a pas lieu dans ma tête. Les exemples sont naturellement différents, puisque l'action de faire du vélo a une situation géographique précise, contrairement à la conscience. En réalité, la conscience n'a pas de lieu, sinon celui qu'on imagine. EST-CE QUE LA CONSCIENCE EST INDISPENSABLE? Voyons où nous en sommes, car nous venons de trouver notre chemin à travers une masse énorme de matériaux épars, qui ont, semble-t-il, compliqué plus que clarifié le problème.

Il n'y a qu'un avant et un après, qui n'ont absolument pas de propriétés spatiales, si ce n'est par analogie. Vous ne pouvez pas, absolument pas, penser le temps autrement qu'en le spatialisant. La conscience est toujours une spatialisation, dans laquelle le diachronique est transformé en synchronique et ce qui est arrivé dans le temps est extrait et vu dans une succession. La spatialisation caractérise toute pensée consciente. Si vous pensez maintenant à la place qu'occupe ma théorie dans toutes les théories sur l'esprit; vous vous tournez d'abord, par habitude, vers votre espace mental où les choses abstraites peuvent être séparées et mises côte à côte pour être regardées — chose qui ne pourrait jamais arriver — physiquement ou réellement; ensuite, vous faites une métaphore de ces théories sous la forme d'objets concrets; puis la métaphore de ces objets sous la forme d'une succession temporelle, disposée synchroniquement, et troisièmement, la métaphore des caractéristiques de ces théories sous une forme physique, chacune à un degré divers pour pouvoir les organiser suivant une sorte d'ordre.

Tout ceci nous rappelle notre développement sur le lieu de la conscience, lui aussi une métaphore. La conscience est vue 70 L'esprit de l'homme comme une chose, et en tant que telle doit avoir un lieu, qu'elle n'a pas en fait physiquement, comme nous l'avons vu plus haut. Je me rends compte que mon développement est en train de s'obscurcir. Mais, avant de déboucher sur la clairière, je voudrais décrire ce que je veux dire par le mot analogie. Une analogie est un modèle, mais un modèle d'un genre particulier.

Download PDF sample

Rated 4.85 of 5 – based on 17 votes