Asphyxiante Culture by Jean Dubuffet

By Jean Dubuffet

Lorsqu’en 1968 parut cet écrit, Jean Dubuffet ne prenait pas en marche le educate de l. a. mode. Ses positions étaient anciennes, exprimées dès 1946 dans son Prospectus aux amateurs de tous genres. vehicle pendant plus de quarante années, Jean Dubuffet a construit son œuvre sur des données différentes de celles qui avaient conventionnellement cours. Dans le même temps, il s’est passionné pour ce que lui-même a dénommé l’Art Brut, lequel s’épanouit en plein champ, du délire parfois, et partout sur les chemins d’ici et d’ailleurs. Il s’agit, en effet, d’échapper à cette sorte de violence exercée par le pouvoir intellectuel – allié du pouvoir social – au moyen d’un excès d’informations dites culturelles qui tendent à faire accroire à tout un qu’il participe à l. a. créativité, qui devrait être le propre de l’art, et qu’il jouit ainsi de cette liberté dont celui-ci est indéparable.
Où en sommes-nous en 1986 ? Le strive against n’a pas pris fin entre-temps. Asphyxiante tradition demeure d’actualité. Ayant compris que l’ordre social est l’émanation de l’ordre culturel – et non le contraire (et qui veut contrôler l’un doit préalablement s’assurer de l’autre), chaque pouvoir – celui-ci comme celui-là – n’a-t-il pas continué à empêcher d’éclore les œufs nouveaux pondus. De sorte que l. a. tradition, institutionnalisée, publicitaire, prévaut toujours dans l’attente de cette autre, souhaitée par Jean Dubuffet, qui désignerait “ l’actif développement de pensée individuelle ”.

Show description

Read Online or Download Asphyxiante Culture PDF

Similar culture books

Harper's (June 2011)

Chosen Articles

Ryan went to Afghanistan
By Kent Russell

Fiction

What animal are you?
By Etgar Keret

Absalom dies
By John Banville

Poetry

The emergency room at sunset
By Mark Strand

The arrow by way of day
By Charles Baxter

Kerrigan in Copenhagen: A Love Story

Kerrigan is writing a advisor ebook to his followed urban of Copenhagen. particularly, a consultant to the city's ingesting establishments-of which there are greater than 1,500. hence, it's a venture most likely endlessly, and one with a specific amount of numbness outfitted into it, via numerous beverages imbibed.

Culture and Climate in Health Care Organisations

This ebook showcases foreign examine on health and wellbeing care corporations. It offers diversified and multidisciplinary techniques to learning differing well-being care settings, in foreign context. those ways diversity from intensive statement to questionnaire dependent measures, investigating a spectrum of well-being care execs.

Additional resources for Asphyxiante Culture

Example text

Du moins, je Yespère. bien du mérite à ne pas mettre en doute la notion de valeur que les officiers de culture s'emploient à lui inculquer dès lors qu'il n’y a guère d’ouvrages dont la valeur échappe à leurs controverses. Mais il est vrai que de temps à autre et après délibération ils font entre eux Yumbn sacrée pour le bien du corps, en célébrant unanimement à toutes trompettes un artiste canonisé, afin que l’idée ne vienne pas au public que leur notion de valeur se fonde sur des critères passablement brumeux.

On peut affirmer en un certain sens que toute action ne se conçoit qu'en l'existence d'un public, qu'en l'existence d'autrui, et qu'aussi la conscience individuelle elle-même n'existerait pas sans cela. Mais c'est sans douté pousser un peu loin les vues abstraites de l'esprit. Affirmer que la production d'art est dans son essence publzbzlaire conduirait à le dire aussi bien de toute activité qui soit, et finalement de l'existence sans même. Il faut bien remarquer que la production d'art prend suivant les cas plus ou moins un caractère publicitaire.

La pensée à ce moment est prati- quement congédiée, remplacée par ce pesant trousseau. Peut-être est-ce, tout à l'opposé, le plein dénuement qui redonnerait à la pensée pouvoir d'ouvrir les serm- partout de son seul crochet et sans‘ qu'elle ait besoin de ce magasin de clefs étiquetées. Il y a lieu de remarquer que le vocabulaire de la res en usant culture se veut composé de termes plus précis, plus du langage ordinaire. Mais il reste à savoir si telle limitation du sens attribué aux mots n'a pas pour effet de les appauvrir, de les éteindre, de manière que le langage culturel, se substituant à la langue vulgaire, remplace finalement un jeu de mots peu nombreux mais chatoyants et merveilleusement élastiques par un répertoire sans doute plus ample mais composé seulement de vocables inertes, sans vie, pareils à des pierres.

Download PDF sample

Rated 4.39 of 5 – based on 19 votes